Information Radiator: Indispensable ?

image description

Information Radiator: Indispensable ?

La gestion d’une équipe n’est pas de tout repos. Il faut pour cela avoir une vision globale des tâches à réaliser et des objectifs à atteindre. Il faut également connaître ceux déjà complétés. Pour ce faire, il existe une multitude d’outils pouvant aider à optimiser la gestion. Au nombre de ces outils il y a l’Information Radiator (radiateur d’information). Ici, nous vous en disons plus sur son importance.

L’Information Radiator

Ce terme, loin d’être spécifique est plutôt générique. Encore connu sous la dénomination d’espace de travail informatif ou BVC (Big Visible Chart), l’Information Radiator regroupe tous les supports pouvant servir d’affichage. Ce dernier peut être numérique, imprimé, dessiné et même manuscrit. L’Information Radiator permet à une équipe de travail d’afficher les informations récentes concernant un projet en cours. Il peut s’agir de la situation des tâches à achever, des tests ou encore des avancées de l’équipe. Ils peuvent être mis à jour par ces derniers s’ils ne présentent pas de règles spécifiques.

La provenance

Imaginé par Alistair Cockburn en 2001, l’Information Radiator vient du fait que le mouvement de l’information est comparé à celui de la diffusion du gaz ou de la chaleur. Toutefois, avant ça, Kent Beck inventait l’expression Big Visible Chart qu’il a, plus tard, attribuée à Martin Fowler. Cependant, le Toyota Production System et sa notion de contrôle visuel étaient, dans les années 80, les prémices de l’Information Radiator.

Les avantages de l’utilisation de l’Information Radiator

L’expérience a prouvé qu’un radiateur d’information bien réalisé pouvait être pour une équipe dont tous les membres sont colocalisés, une arme de développement efficace. Le tableau des tâches est au centre de la majorité des activités journalières. Les story – boards, les tableaux de planification, de tâches et les graphiques sont autant d’éléments auxquels se fier pour connaître en un coup d’œil l’état d’un projet. Ces indicateurs permettent de se rendre compte du bon déroulement du travail.

Un système de suivi n’est plus nécessaire aux équipes dans un grand nombre de cas lorsque vous avez le bon Information Radiator. Les superviseurs sont plus à leur aise car, en regardant le radiateur, il est plus facile de repérer immédiatement les éventuelles failles à venir. Vous gagnez également en transparence car l’Information Radiator ne cache rien.

Les répercussions sur l’équipe

Un accroissement de la responsabilisation est la principale conséquence observée au sein de l’équipe. Plus les consignes sont claires, plus la visibilité est bonne et plus chacun des membres de votre équipe sera investi dans sa tâche. Puisque la transparence est raffermie, elle permet à son tour de consolider la confiance entre les membres de l’équipe. Vous êtes alors assuré d’atteindre l’objectif commun.

Les membres de l’équipe apprennent également à être plus indépendants. Ils peuvent après un coup d’œil au radiateur d’information, définir et choisir les tâches qui nécessitent leurs interventions. Ils n’auront plus besoin d’attendre tout le temps que ce soit le manager qui les leur assigne.

Les métamorphoses dans la gestion

Le chef ainsi que toute l’équipe de gestion du projet peuvent se rendre compte que les risques sont minimisés. Effectivement, toutes les phases du travail étant nettement visibles, les gens sont plus concentrés et les problèmes sont découverts puis corrigés à temps. La progression est de ce fait, plus aisée à suivre.

De plus, les personnes jouissant d’une certaine autorité aux postes de responsabilité peuvent avoir l’esprit tranquille. Elles ont là tous les avantages et aucun des inconvénients d’une microgestion d’équipe. Ces personnes sont assurées qu’à tout moment, si elles le veulent, elles ont la possibilité de connaître avec certitude ce que fait toute l’équipe.

Elles peuvent également consulter chaque étape et son degré d’avancement sans pour cela, avoir à débourser le moindre centime ou à déranger quiconque. L’objectif ici est donc d’amener les superviseurs à se rendre au point d’Information Radiator chaque fois qu’ils ressentent le besoin de contrôler. Les équipes plus agiles apprendront de cette façon à s’autogérer.

Leave Comment

X